Apres les quelques jours sur les chapeaux de roue me voici dans le nord ouest de l Argentine, dans un paysage beaucoup plus sec.

IMGP3408 IMGP3409
La valle de la luna exhibe ses monumentaux rochers jaunes et oranges qui du haut de leus milliers d annees racontent l histoire de notre Terre.
IMGP3407

Ici un fossile de végétal comme ces pierres en recelent des centaines.
IMGP3410 IMGP3411

Ces formations bulbeuses sont dues d une part a l´érosion et d autre part a la composition de la pierre, impermeable, qui laisse couler l eau de pluie (rare) le long de ses flancs jusqu au pied des massifs creant des ruisseaux et finalement des rivieres qui s ecoulent au fond de ces nouveaux canyons.
IMGP3412 IMGP3413

On se croirait effectivement sur une autre planete ici, faite de désolation et de majesté.
En bas: tiens je croyais que le Sphinx était en Egypte.
IMGP3414 IMGP3415

En haut: on se fait une partie de pétanque? Incroyable la sphéricité quasi parfaite de ces pierres, formées par agrégation des sédiments au fond des rivieres.
IMGP3416 IMGP3417

Voici celui que l´on appelle le sous-marin. Le vaisseau de pierre jaune est impressionnant vu de pres. Va-t-il tenir encore longtemps dans son numero d équilibriste impassible?
IMGP3418

Les autres du groupe etaient pas d accord mais moi la je vois un gros crapaud. Et vous?
IMGP3419 IMGP3420

En haut: tour de pise version argentine.
En bas: de longues caravanes de pierre rougeoyante se deploient le long de la plaine.

IMGP3421 IMGP3422
De pres elles paraissent des forteresses imprenables d´éternité. Ca n est pas encore aujourd hui que je serai blasé!