sdf

Apres la separation d avec les poteaux marseillais, j ai parcouru pas mal d endroits en peu de temps. Voici un petit résumé de ces quelques jours:
IMGP3394

En route pour Mendoza je m arret en chemin a Las Grutas, un charmant petit patelin du bord de mer. Là-bas je suis censé retrouver un cousin éloigné de Laurent, un ami de mes parents qui a établi l´arbre généalogique de toute sa famille et qui pense avoir un parent là-bas. Je n ai que son prénom mais mission accomplie! Voici Philippe en compagnie de sa famille avec qui j ai passé une super journée et soirée rehaussé d un asado, le barbecue argentin. Merci à toi Philippe, ce fut un plaisir de te rencontrer!
IMGP3395 IMGP3396

Puis je rencontre a Mendoza Agustin, un ancien assistant de langues au lycée de Gardanne que mon frère avait rencontré dans un train. Le voici en bas à gauche avec toute sa famille autour d´un autre asado. Leur accueil et leur gentillesse fut aussi bon que celui de Philippe, c´est-a-dire à la hauteur de la réputation argentine.
En bas voici le Yerba maté, la boisson nationale, un délicieuse concoction d´herbes de maté, une plante nationale. On en boit à tous les moments de la journée dans ce gobelet et à travers cette espèce de paille filtrée. Lorsque l´un a finit de se servir il fait tourner le même gobelet aux autres qui se servent à tour de rôle. Tout un symbôle!
IMGP3397 IMGP3398

Le lendemain nous visitons avec Agustin l immense parc San MArtin, dédié au libertador du pays.
IMGP3399
Ce grand espace de vert et de calme au coeur de la ville fut dessiné par un Francais qui s inspira de Vincennes et Boulogne.

IMGP3400
Derniere nuit chez Agustin autour de l eternel mate. Merci a toi amigo et fais moi signe quand tu es en France!

IMGP3401 IMGP3402
Me trouvant pres de la frontiere chilienne, j en profite pour faire un petit détour par Santiago (14h aller retour le détour quand même!), pour faire une surprise à Carmen.

IMGP3403

Le paysage en tortillons de la route est majestueux. A la frontiere je goute quelques empanadas sorties du four.

IMGP3404 IMGP3405

J arrive le soir a Santiago ou nous passons la soiree au son des guitares des cousins de Carmen. Les Chiliens aussi sont d une gentillesse incroyable.
Le lendemain Carmen et moi allons flâner en ville, le temps de visiter la troisième et dernière maison de Pablo Neruda que je n´avais pas eu le temps de voir la dernière fois.